[CTG] CoopaTeam Gaming

Forum communautaire CTGaming.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Creepypasta, ou légendes Urbaines

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthony La Montagne

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 28/12/2016
Age : 80
Localisation : Village caché de Konoha

MessageSujet: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Sam 20 Jan - 20:37

Si vous connaissez des creepypasta ou des légendes urbaines ou même des histoires à couper le souffle veuillez nous faire part ici !

Revenir en haut Aller en bas
Anthony La Montagne

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 28/12/2016
Age : 80
Localisation : Village caché de Konoha

MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Sam 20 Jan - 20:39

Pour ouvrir le bal je vais vous copier coller une histoires terrifiantes que j'ai lu sur un forum


Titre : Le Garçon qui aimait lire


Il était une fois un garçon qui adorait lire. Il lisait tout ce qui lui tombait sous la main, et aimait par dessus tout se rendre à sa librairie préférée.

Mais un jour, le garçon réalisa qu'il avait déjà lu tous les livres que cette librairie proposait. Il alla donc trouver le libraire, et lui demanda s'il avait quelque chose en stock qu'il n'avait jamais lu. Le libraire lui dit que oui, effectivement, il avait quelque chose qui pourrait l'intéresser, et sortit un livre appelé "Mort". Il accepta de lui vendre le livre au prix d'ami de 50$, lui disant qu'il s'agissait d'une version rare de ce livre, publiée à peu d'exemplaires.

Cependant, il lui laissa un avertissement : celui de ne jamais lire la première page. En effet, il lui indiqua que celle-ci était réputée pour être maudite, et un sort funeste attendrait celui qui la lirait.
Aussi, le garçon retourna chez lui et lut le livre, et il était satisfait. Celui-ci racontait l’expérience de personnes en contact avec la mort, et tout ce qui tourne autour : la vie après, qu'est-ce qu'on ressent au moment de mourir...
Par contre, il se demandait toujours ce qu'il pouvait bien y avoir en première page. Cette question lui hantait l'esprit. Un jour, la tentation fut trop forte pour le garçon, et il feuilleta le livre jusqu'à la première page. C'est alors qu'il laissa tomber le livre, horrifié.




Il était marqué en lettres capitales : "PRIX CONSEILLÉ : 7$99".
Revenir en haut Aller en bas
Rov (Makarov)

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 30/01/2017
Age : 99

MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Sam 20 Jan - 21:01

J’ai fait dans mon froc c’est terrriiiffiiiaaaannnt.
Revenir en haut Aller en bas
Anthony La Montagne

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 28/12/2016
Age : 80
Localisation : Village caché de Konoha

MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Sam 20 Jan - 21:02

j'aurai dû préciser que c'était déconseiller au moins de 16 ans
Revenir en haut Aller en bas
Serook Arzzal

avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 13/08/2017
Age : 19
Localisation : Mars

MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Sam 20 Jan - 21:18

.


Dernière édition par Astra Militarum le Mer 31 Jan - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daygon / Stimp

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 15
Localisation : Sur Resident Evil, sur le Vampire RP, sur le Star Wars RP. PARTOUT !

MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Sam 20 Jan - 21:45

Jeff The Killer. (Ballek si on la connait tous)



Jeff avait un frère qui se nommait Liu, et, un jour où ils étaient sortis, ont été agressés par une bande de jeunes. Jeff avait commencé à se battre contre eux quand l'un des voyous lui a jeté un seau d'eau de javel au visage avant d'y mettre feu. Jeff a été hospitalisé pour ça. Il avait désormais une peau très blanche et n'avait plus de sourcils. Liu était effrayé par le visage de Jeff, ce qui l'attrista énormément.
Ce soir là, sa mère s'était réveillée en entendant quelqu'un sangloter dans la salle de bain.
Elle avait lentement marché pour voir ce qu'il en était.
La pièce avait offert à sa mère un vue des plus traumatisante.
Jeff avait prit un couteau et avait taillé un sourire dans ses joues.
"Jeff, que faites-tu ?" avait hurlé sa mère, horrifiée.
L'adolescent avait parcouru sa mère du regard.
"Maman... Depuis des années, mon joli sourire avait disparu. Je n'arrivais plus à trouver le bonheur. Maintenant, je peux sourire pour toujours !"
La mère de Jeff remarqua les yeux de son enfant : Cernés par le noir.
"Jeff, tes yeux!"
"Mes yeux n'ont connu que l'obscurité de la nuit et jamais la clarté du jour ! Je n'ai jamais pu voir mon visage. Ce soir, j'étais fatigué par la tristesse et mes yeux plein de larmes ont commencé à se fermer... J'ai brûlé mes paupières pour pouvoir voir mon reflet dans le miroir. Mon nouveau visage."
La mère de Jeff avait doucement commencé à reculer, voyant avec la plus grande peur son fils perdre la raison.
"Qu'est-ce qui ne va pas, Maman ? Ne suis-je pas beau ...?""

Revenir en haut Aller en bas
http://fr.horrorhumanumest.info/
Anthony La Montagne

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 28/12/2016
Age : 80
Localisation : Village caché de Konoha

MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Mar 23 Jan - 17:10

Prière du soir !


Ma petite fille est très pieuse. Depuis sa plus tendre enfance, sa mère et moi l'avons orientée vers la foi en Dieu et lui avons donné une éducation catholique. De ce fait, tous les soirs, elle fait sa prière avant d'aller se coucher. Un simple notre Père, suivi de ces quelques mots :


"Mon Dieu, veillez sur ma maman et mon papa."


Mais, alors que j'allais entrer dans sa chambre pour aller lui souhaiter bonne nuit, un soir, elle était en pleine prière. J'ai attendu un peu devant la porte qu'elle finisse pour ne pas la déranger. L'habituel notre Père, puis, les quelques mots habituels. Enfin, pas cette fois. Quelque chose avait changé :


"Mon Dieu, veillez sur ma maman et mon papa. Et accueillez mon tonton près de vous."


Je suis rentré et je lui ai demandé pourquoi elle avait parlé de son oncle dans sa prière. Elle m'a juste répondu qu'elle ne savait pas, ça lui était venu comme ça. Je n'avais pas insisté plus que ça, mais le lendemain matin, on a retrouvé le frère de ma femme mort chez lui. Foudroyé par une crise cardiaque.
J'ai immédiatement fait le lien avec la prière de ma fille de la veille, mais ça ne pouvait être qu'une coïncidence. Alors j'ai gardé tout ça pour moi.
Pendant la semaine qui a suivi, j'ai écouté à la porte de la chambre de ma famille ses prières, et, Dieu merci, elle ne disait que les mots habituels. Enfin, jusqu'à la semaine dernière, où, à nouveau, elle a ajouté quelque chose :


"Mon Dieu, veillez sur ma maman et mon papa. Et accueillez mon papy près de vous."


Comme mon beau-père était déjà mort, j'ai immédiatement téléphoné à mon père pour lui demander si tout allait bien. Il m'a assuré que oui, il se sentait en pleine forme, et qu'il était content que je m'inquiète pour lui. J'étais soulagé de voir qu'il n'avait rien qui laisserait présager à une mort imminente, mais je n'ai quand même pas dormi de la nuit.
Le lendemain, mon téléphone a sonné très tôt. Mon père était décédé durant la nuit. D'une crise cardiaque. Je n'en revenais pas... Ce n'était donc pas une coïncidence. Ma fille pouvait prévoir la mort d'un proche. Je ne savais pas par quel miracle ou malédiction. La mort de mon beau-frère, ainsi que celle de mon père, m'avait profondément choqué. Je n'ai parlé de la capacité de ma famille à personne, de toute façon, personne n'allait me croire. Je n'en ai même pas discuté avec elle, ma fille ne savait sans doute pas la portée de ses paroles.
Puis, avant hier, alors que je faisais ma prière avec elle, elle a de nouveau recommencé.


"Mon Dieu, veillez sur ma maman. Et accueillez mon papa près de vous."


Je l'ai regardée avec de grands yeux ébahis. Les larmes ont coulé le long de ma joue. Ma fille m'a demandé ce qu'il n'allait pas. Je l'ai serrée dans mes bras en lui disant que ce n'était rien, avant de la mettre au lit.
Je me suis préparé cette nuit-là, j'ai fait la paix avec moi-même. J'ai vécu une vie honorable, pieuse. Je savais que c'était le paradis qui m'attendait. J'ai fait mes adieux à ma femme, à ma fille, sans leur révéler mon destin imminent . J'ai passé la nuit à prier... et je me suis finalement endormi. Pour me réveiller le matin, frais comme un gardon.
Je n'étais pas mort ! Peut-être que mes prières m'avaient sauvé. Je remerciais Dieu, et j'embrassais ma femme, qui était toute blême.
Je lui ai demandé d'un ton jovial :


"Et bien, qu'as-tu ? On dirait que tu as vu un fantôme !".


Elle m'a répondu, d'une voix triste :


"J'ai quelque chose à te dire... Quelqu'un a appelé ce matin. Ton frère est mort d'une crise cardiaque cette nuit..."

Revenir en haut Aller en bas
Anthony La Montagne

avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 28/12/2016
Age : 80
Localisation : Village caché de Konoha

MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Mar 23 Jan - 19:56

Il n'y a pas d'autres mots pour décrire ce que je vis : je suis bel et bien en Enfer.

Je ne sais pas vraiment pourquoi... Enfin, je ne vois aucune raison qui expliquerait ma présence ici, mais bon. Je ne connais aucun endroit sur la planète qui ressemble à celui-ci. L'enfer, ou du moins la partie de l'Enfer où je me trouve, ne ressemble pas vraiment à ce que vous pourriez imaginer. Ce n'est pas une caverne remplie de feu et de flammes, et de démons rouges qui me tourmentent.

Au lieu de ça, il y a juste un grand désert, vide. Il n'y a personne ici, à part moi. Maintenant, vous devez penser que ce n'est pas si mal, finalement. Ça pourrait être pire. Mais, croyez-le ou pas, ça l'est. Même si je suis en Enfer, j'ai toujours faim. Cela doit être ma punition. Je suis perpétuellement affamé. Et il n'y a rien à manger dans ce désert. Rien, excepté cet animal. Et il me nargue, comme s'il savait pour ma faim insatiable. Evidemment, j'essaie de l'attraper pour me nourrir. Et c'est là que ça devient mauvais.

Vu que c'est l'Enfer, cet animal ne peut pas être attrapé. Chaque fois que j'essaie, à chaque fois que je suis sur le point de l'attraper ou de le tuer, il parvient miraculeusement à s’échapper. Donc, ceci est mon destin. Une faim éternelle, et de la nourriture à portée de main, mais inaccessible.

Parfois, je me prends à être inventif, à tester de nouvelles idées pour attraper ma proie, espérant que cette fois sera la bonne. Il y a une sorte de présence invisible ici qui me donne de nouveaux outils pour m'aider, mais ce n'est pas par bonté ou compassion, juste pour le plaisir de me voir échouer une nouvelle fois. Pour maintenir en moi une lueur d'espoir. Après tout, si j’étais sûr de ne jamais pouvoir attraper ce foutu animal, je ne souffrirais pas autant, n'est-ce pas ?

D'autres fois, je décide de ne pas jouer le jeu de mes tourmenteurs. Je refuse cette chasse inutile, et j'essaie de trouver une autre façon de passer le temps. Mais la faim ne cesse jamais, et ce n'est qu'une question de temps avant que je ne reparte à la chasse.

Et, si la faim ne m'y oblige pas, l'ennui le fait. C'est là toute la beauté de l'Enfer, je peux cesser cette torture quand je le souhaite, mais quand je le fais, il n'y a littéralement rien d'autre à faire.
L'ennui ou un acte futile perpétuel. C'est l'Enfer.

Je peux juste espérer que quand je l'atrapperai enfin, le goût du BIP BIP en vaudra la chandelle.
Revenir en haut Aller en bas
Daygon / Stimp

avatar

Messages : 525
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 15
Localisation : Sur Resident Evil, sur le Vampire RP, sur le Star Wars RP. PARTOUT !

MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    Mar 23 Jan - 20:14

T'es chelou comme mec...? 0,5/20 Cool

Revenir en haut Aller en bas
http://fr.horrorhumanumest.info/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Creepypasta, ou légendes Urbaines    

Revenir en haut Aller en bas
 
Creepypasta, ou légendes Urbaines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes
» Tournoi des conteurs de Légendes [59]
» Racontez nous nos légendes
» Salle des contes et légendes
» Livre - Légendes Flamandes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[CTG] CoopaTeam Gaming :: Accueil :: La taverne-
Sauter vers: